Football Américain - Flag - Cheerleading - Championnat Elite - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actu de la saison Elite


LA SAISON ELITE 2019


Le match de la semaine 4


Interview d’avant match : les Corsaires d’Évry VS les Molosses d’Asnières

Le Coach Principal des Corsaires Jean-Robert BORTULUS et le Chargé de communication des Molosses, Arthur SERRUT, ont accepté de répondre à nos questions et nous donner quelques informations concernant le match -Corsaires d’Evry VS les Molosses d’Asnières- qui aura lieu dimanche 03 mars à Evry à 14h00.




 


Jean-Robert BORTULUS , coach principal des Corsaires depuis 2016, nous confie quelques mots sur sa façon de procéder avec son équipe pour les préparer au match et son état d’esprit avant de défier les Molosses. Selon lui,  « Rien n’est perdu d’avance.»

FFFA : Comment préparez-vous ce match contre les Molosses ?

JR BORTULUS : Il n’y a pas de préparation spécifique, nous faisons les mêmes entraînements que d’habitude. On fait en sortes de s’adapter à toutes les équipes que l’on affrontent, mais avant toute chose on étudie l’adversaire.

FFFA : Quel pourrait-être votre point fort pour ce match ?

JR BORTULUS : Je pense que l’on est l’équipe qui a le plus de joueurs pendant l’entraînement. C’est une très bonne chose, plus de 40 gars viennent assister à tous les entraînements. Dans d’autres clubs, il n’y a pas forcément cette rigueur, beaucoup de joueurs sont licenciés mais viennent quand ils veulent. Moi je pars dans l’optique que si tu ne t’entraînes pas, tu ne joues pas. Un paquet de jeunes ont essayé, ils se sont fait virer. C’est un sport de compétition, pour progresser et gagner, il faut travailler.

FFFA : Que pensez-vous de votre équipe ?

JR BORTULUS : L’équipe jeune n’a rien à voir avec les anciens corsaires. Les jeunes n’ont pas la même mentalité, c’est un petit club, ensemble on monte doucement mais sûrement. On reste très prudent, on n’est pas monté en étant champion mais on a gagné le match qu’il fallait. J’entraîne les jeunes en leur apprenant qu’on sort du bac à sable, on ne ramène pas notre fraise et on joue notre football.

FFFA : Quel est votre ressenti par rapport au match qui aura lieu Dimanche ?

JR BORTULUS : On essaie d’être toujours aussi serein que pendant les autres matchs. Je fais jouer tous mes joueurs, même les nouveaux juniors qui arrivent. Je veux vraiment faire participer tout le monde ! Parfois on gagne, parfois on perd, les molosses sont les favoris de la Poule Nord, on va affronter les favoris de la Poule Nord ! Mais je pense que c’est un match où il y aura beaucoup d’erreurs.



Arthur SERRUT , chargé de communication des Molosses depuis 2017, nous parle de l’équipe des Molosses et revient sur la préparation des athlètes par rapport à ce match.

FFFA : Comment se passent les entraînements ?

A. SERRUT : Comme toutes les équipes de foot américain nous divisons les entrainements en différentes parties. La partie la plus importante durant le championnat consiste à travailler les jeux qui ont été mis au point par les coachs pour contrer le système de jeu des équipes adversaires. Nous avons en effet accès aux vidéos de match des autres équipes, ce qui nous permet d'anticiper en partie leur stratégie. Mais ce n'est pas une science exacte puisque nos adversaires font de même.

FFFA : Est-ce qu'il y a une préparation spécifique avant un match ? A quoi ressemble une journée d'entraînement chez les Molosses ?

A. SERRUT : Nous préparons les matchs grâce aux vidéos de l'adversaire. Un temps est consacré à l'installation offensive et défensive de jeux spécifiques pour contrer les plans de jeux de l'adversaire. Un temps est consacré également à une période de service où notre attaque joue le rôle de la défense adverse et où notre défense joue le rôle de l'attaque adverse. Une pratique aux Molosses se découpe généralement comme suit : Warm Up, Techniques individuelles par poste, Installation Offensive et Défensive, Opposition en Team, et Travail sur les Special Team.

FFFA : Comment l'équipe des Molosses fait-elle pour être meilleure que l'équipe adverse ?

A. SERRUT : Il n'y a pas de miracle et pas d'équipe physiquement supérieure à une autre. Le secret de tout succès réside dans le travail et la préparation et nous faisons le maximum pour que chaque entrainement soit exploité à 100%. Cette année nous avons recruté de nombreux coachs de grande qualité et nous sommes appuyés sur des coachs qui ont déjà prouvé leur qualité.

FFFA : Quels sont les points forts de cette équipe, qui pourraient vous rapprocher de la victoire ?

Notre effectif est encore très jeune, pour une grande partie des joueurs c'est leur deuxième ou troisième année en sénior. Ils ont acquis de l'expérience les années précédentes. A cela s'ajoute l'énergie de la jeunesse.
Nous nous sommes arrêtés aux pieds de la finale élite l'année dernière, du coup nous avons une revanche à prendre et toutes les personnes impliquées dans le club sont prêtes à tout pour atteindre l'objectif fixé en début d'année : le titre.

FFFA : Quel est le ressenti de l'équipe et de l'entraîneur par rapport au match de dimanche ?

A. SERRUT : L'équipe a confiance en ses qualités. Les Corsaires ont l'air bien en place, ils sont leader de notre Poule avec 2 victoires en 2 matchs. Nous allons capitaliser sur notre défense qui est notre valeur sûre et tout faire pour que notre attaque la rejoigne en termes de rendement et de production.

Propos requis par Jean-Robert BORTULUS et Arthur SERRUT.