Football Américain - Flag - Cheerleading - Championnat Elite - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actu de la saison Elite


LA SAISON ELITE 2019


#EliteFootUs WEEK 5


Interview d’avant match : les Blue Stars de Marseille VS les Centaures de Grenoble

Le Coach Principal des Blue Stars de Marseille Bavuong Souphanthavong et le joueur des Centaures de Grenoble David Trevisan, ont accepté de répondre à nos questions et nous donner quelques informations concernant le match -Blue Stars VS Centaures- qui aura lieu dimanche 17 mars à 14h00.


Équipe des Blue stars de Marseille

Photo : fournie par l'entraîneur principal des Blue Stars

Bavuong Souphanthavong, coach principal des Blue Stars de Marseille, nous confie quelques mots sur sa façon de procéder avec son équipe pour les préparer au match et son état d’esprit avant de défier les Centaures. Selon lui, « Ça va être un match difficile, c'est jamais facile de gagner un match en élite. ».

FFFA : Comment préparez-vous ce match contre les Centaures ? Est-ce qu’il y a un entraînement spécifique ?

Bavuong : On reste sur nos concepts, on adapte notre plan de jeu à l'adversaire, là on a eu 2 semaines de préparation donc plus de temps pour nous préparer à jouer contre les Centaures.

FFFA : Niveau stratégique : le football américain est un sport où l'on se dépense. Mais il est aussi un sport qui demande beaucoup de réflexion. Comment ça se passe ? Comment les stratégies sont-elles mises au point ?

Bavuong : On analyse les vidéos de l'adversaire que l'on a à notre disposition puis on adapte nos jeux et nos plans par rapport à eux.

FFFA : A quoi ressemble une journée d’entraînement chez les Blue Stars de Marseille ?

Bavuong : En saison, nos entraînements sont davantage tournés sur des installations en limitant les contacts. On travaille sur les situations de jeux que l'on peut rencontrer lors d'un match et on essaye d'adapter au mieux notre personnel et nos jeux par rapport à nos adversaires.

FFFA : Combien d’heures par semaine l’équipe s’entraîne-t-elle ?

Bavuong : En termes d'analyse et préparation dépendamment des équipes, dans les 20h pour le coaching staff. Pour les joueurs, 2 entrainements terrain de 2h plus les corrections vidéo et analyses personnelles selon leur investissement.

FFFA : Quels sont les points forts de cette équipe, qui pourraient vous rapprocher de la victoire ?

Bavuong : Notre point fort est la stabilité, que cela soit au niveau de l'effectif, la majeure partie de l’équipe joue ensemble depuis les sections jeunes dans le même environnement technique, ou au niveau de la stabilité du management du club, qui permet à tout le monde de travailler sereinement.

FFFA : Vous êtes 2ème au classement de la conférence Sud, comment faites-vous pour être aussi performant ?

Bavuong : On est à 3 victoires et 1 défaite, il n'y a pas de secret, pour être dans la course il faut gagner un maximum de matchs.

FFFA : Quel est votre ressenti par rapport à ce match et que pensez-vous de l’équipe que vous allez affronter dimanche ?

Bavuong : Les centaures sont une équipe dynamique qui bosse bien depuis 3 ans, ils méritent de par leur travail d’être dans cette division. Ça va être un match difficile, c'est jamais facile de gagner un match en élite.

FFFA : Quel état d’esprit devront avoir les joueurs ?

Bavuong : Garder notre sérieux et jouer quatre quarts temps complets si on veut espérer gagner dimanche.

FFFA : Depuis 2018, le club évolue en Championnat Elite. Comment envisagez-vous la suite ? Quel(s) objectif(s) pour la fin de saison ?

Bavuong : On essaie de préparer les matchs les uns après les autres et gagner le plus de matchs possibles, on verra en juin dans quelle position on sera.



Équipe des Centaures de Grenoble

Photo : fournie par le joueur

David Trevisan, joueur aux Centaures de Grenoble depuis 2 ans, revient sur ce début de championnat Elite pour son équipe et nous confie son état d’esprit avant d’affronter les Blue Stars.

FFFA : Pouvez-vous vous présenter ? Me donner votre âge, votre club d’appartenance, le poste que vous occupez ainsi que votre nombre d’années d’expérience dans le football ?

D. TREVISAN : Bonjour, je m’appelle Trevisan David j’ai 36 ans et je joue en ligne défensive au poste de nose tackle. Cela fait deux belles années que je joue aux Centaures.

FFFA : Vous avez été nommé meilleur joueur défensif de la semaine 3. Vous êtes aussi récemment monté en D1. Il y a donc un bon niveau actuellement dans l’équipe des Centaures de grenoble et beaucoup de potentiel à exploiter ? Y’a-t-il d’autres profils intéressants, comme le vôtre dans l’équipe ?

D. TREVISAN : Il est vrai que je suis très fier d’avoir été élu meilleur joueur de la semaine 3 ! Cela fait phrase bateau mais c’est vraiment un travail d’équipe ! Dans cette belle équipe des Centaures, il y a un gros potentiel d’évolution ! Après notre belle saison en deuxième division, il a fallu pallier à certains départs de joueurs cadres, ce qui n’était pas chose aisée pour les coachs ! Nous voilà en première division avec de bonnes intentions... Il y a beaucoup d’autres bons profils de joueurs, je pourrais tous les citer, difficile d’en choisir quelques uns ce sont tous des amis.

FFFA : Vous avez eu 2 défaites, 2 victoires depuis le début du championnat. L’équipe est-elle satisfaite de ce début de compétition ? Qu’en penses-tu ?

D. TREVISAN : Non pour être sincère avec vous l’équipe n’est pas du tout satisfaite ! On a reçu une grosse déconvenue contre Montpellier on ne va pas se cacher derrière certaines absences, on a mal joué et on a reçu une leçon, ça nous servira c’est une évidence ! Et que dire de la défaite contre les Black Panthers : le match avait très bien démarré, on s’est tiré une balle dans le pied ! Nous avons beaucoup de points à améliorer que cela soit en attaque ou en défense. L’objectif est toujours le même : les playoffs ! Il va falloir rattraper ces points perdus !

FFFA : Comment préparez-vous ce match contre les Blue Stars ? Y’a-t-il un entraînement spécifique ?

D. TREVISAN : On s’entraîne dur et pas seulement sur le terrain ! Chaque match est différent ! Le match des Blue Stars ne fait pas exception à la règle, Marseille étant une place forte nous mettons tout en œuvre pour franchir ses remparts ! On le travaille aussi à la vidéo mais je m'abstiendrais de vous donner notre cahier de jeux, c’est secret défense.

FFFA : A quoi ressemble une journée d’entraînement chez les Centaures ?

D. TREVISAN : Sans tout dévoiler, c’est seulement le soir. Nous avons plusieurs entraînements par semaine sur le terrain, plus des soirées vidéo et des séances de musculation.

FFFA : Les années précédentes, votre objectif était de monter en division 1 Elite, vous y êtes parvenus. Quel est donc votre objectif cette année ?

D. TREVISAN : Clairement les playoffs, prendre un maximum de fun tout en respectant ces belles équipes qui jouent en élite ! Le club souhaite vraiment se pérenniser en Division 1 et cela passe bien évidemment par la fidélisation et le développement de nos partenaires ! C’est un travail à plein temps pour nos bénévoles ! Et bien sûr continuer à proposer un maximum de belles prestations dans ce beau stade de Lesdiguières !

FFFA : Un des points forts des Blue Stars reste la défense, comment comptez-vous vous y prendre ?

D. TREVISAN : Merci pour la question piège ! Il ne fallait rien dire mais je ne peux rien vous refuser, on va être 12 sur le terrain…

FFFA : Le scoop…. Je ne dois peut-être pas le dévoiler dans l’interview alors…

D. TREVISAN : Si bien sûr, de toute façon je pense que les arbitres l’auraient vu, on pensait aussi dégonfler les ballons mais ça aussi c’est cramé, je crois que ça a déjà été fait auparavant !

FFFA : Plus sérieusement, comment comptez-vous gérer la défense des Blue Stars ?

D. TREVISAN : On va devoir jouer avec nos qualités, elles sont quand même nombreuses bien sûr compensées à nos défauts ! Rien n'est impossible c’est ça la beauté du sport !

FFFA : Quel pourrait-être votre point fort pour ce match ?

D. TREVISAN : Ça va être un match très compliqué, ils sont beaucoup plus forts que nous sur le papier ! Une bonne cohésion, rester soudés, profiter de leurs erreurs, aller prier à la bonne mère et sans oublier un bon repas d’avant match chez Fonfon !

FFFA : Quel état d’esprit devront avoir les joueurs ?

D. TREVISAN : Pour ma part, je pense qu'il faut rester calme, ne pas surjouer, respecter nos assignations et comme on le dit toujours FORT ET DROIT.

FFFA : Quel est votre ressenti par rapport au match qui aura lieu Dimanche ? Plutôt optimiste ?

D. TREVISAN : Bien sûr que je reste optimiste, tous les matchs que je joue c’est pour les gagner ! Si chaque joueur donne le meilleur de soi-même on pourra se regarder dans les yeux à la fin du match !