Football Américain - Flag - Cheerleading - Football américain - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actu du football américain


Saison 2018/2019


ITW : Asnnel ROBO


Pour la premiére fois, 4 joueurs Français ont la possibilité de participer au Combine, camp d’évaluation national. La Ligue Canadienne de Football (CFL) organise 3 journées de tests pour recruter des joueurs au sein de la Ligue. Le Combine se déroulera du 22 au 24 mars à Toronto au Canada. Seront présents les entraîneurs, les recruteurs et les directeurs généraux de la ligue et des 9 franchises du championnat, ce qui pourrait être une bonne opportunité pour nos joueurs de se faire repérer… Découvrez le profil de nos joueurs sélectionnés.



Asnnel ROBO, running back aux Carabins de Montréal.


FFFA : Peux-tu te présenter ? Quel est ton club d’appartenance ?

A.ROBO : Asnnel Robo, 25 ans. Je suis né à Cayenne en Guyane Française. J’ai porté les couleurs de l’Université de Montréal durant les 4 derniéres années évoluant au poste de running back. Ça fait maintenant 6 ans que je joue au football, j’ai commencé à l’âge de 18 ans aux Blue Stars de Marseille.

FFFA :? Qu’est-ce qui t’as amené à jouer au football américain ?

A.ROBO : J’ai longtemps joué au soccer à haut-niveau de 10 à 18 ans mais mon jeu devenait trop physique. A partir de là, j’étais à la recherche d’un sport dans lequel j’aurais pu exprimer cet aspect de ma personnalité et un sport où je pourrais courir également. J’ai découvert le football en 2011, un soir d’insomnie, lors du SuperBowl où les Saints ont gagné avec Reggie Bush.

FFFA : Est-ce que tu peux me parler de tes débuts dans le football ?

J’ai découvert le football à l’âge de 18 ans en catégorie junior chez les Blue Stars de Marseille. Au bout de quelques matchs, j’ai attiré l’œil des recruteurs de l’équipe nationale, ce qui m’a amené à participer à plusieurs stages avec l’équipe de France junior, puis à représenter la France lors de la coupe du monde à Austin, au Texas en 2012. Après 2 ans à Marseille, je me dirige vers le pôle France PACA à Toulon et un championnat plus compétitif afin de développer mes qualités. On atteindra la finale régionale cette saison là. L’année d’après, c’est le début de l’aventure canadienne par le cégep de Thetford Mines, où mes performances m’ont permis de rejoindre les Carabins de l’Université de Montréal.

FFFA : Comment s’est passé la sélection ?

A.ROBO : Je pense que la sélection s’est faite sur notre parcours sportif et sur notre expérience dans le foot. J’imagine que d’avoir disputé quelques campagnes avec l’équipe de France et terminé mon parcours universitaire sur une note très positive à vraiment aidé ma situation.

FFFA : Comment va se dérouler le Combine ?

A.ROBO : Pas mal à l’image des combines NFL. On aura des tests médicaux, des tests physiques, des drills de position et des entrevues avec les équipes. Ça va être 3 jours intenses où il faudra être à 100% et faire bonne impression sur tous les plans !

FFFA : Peux-tu me parler des tests que vous allez avoir ?

A.ROBO : On aura le 40 yards, le T-test, le 3 cone drills, le bench press et des sessions one on one.

FFFA : Comment te prépares-tu pour le Combine, physiquement et mentalement ? Ton entraînement est-il différent de celui dont tu as d’habitude avec ton équipe ?

A.ROBO : Effectivement, j’ai un entraînement plus orienté vers la puissance et l’explosivité. Mentalement, je suis assez relaxe. L’évènement en lui-même va être déjà assez stressant. Mais l’important ça va être d’en profiter au maximum et de tout donner, parce qu’à la fin de la journée, on fait ça pour le plaisir et pour atteindre notre rêve de jouer professionnel.

FFFA : Quel pourrait-être ton point fort pour être sélectionné ?

A.ROBO : A l’Université, j’ai vraiment développé ma compréhension du football en général et mes qualités de running back, donc je dirais que c’est mon principal atout.

FFFA : Tu t’attends à ce qu’il y ait un très haut niveau ? Tu n’as pas peur de tes concurrents, sachant que vous venez tous dans le même but : être sélectionné par la CFL ?

A.ROBO : Sans aucun doute, c’est un évènement qui va réunir les meilleurs athlètes canadiens. C’est toujours intéressant de se comparer aux meilleurs. Après, sans prétention, j’ai peur de personne. J’ai confiance en mes capacités et j’ai juste hâte de montrer aux équipes ce que je peux faire !