Football Américain - Flag - Cheerleading - Football américain - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actu du football américain


Saison 2018/2019


Championnat d’Europe U19 (BOLOGNE – Italie) : Interview Emmanuel Maguet (HC)


En pleine préparation, le coach principal de l’Equipe de France U19 s’est prêté au jeu des questions-réponses. Au menu, la préparation, les adversaires mais surtout son effectif et ses objectifs.

Emmanuel, après les premiers jours de stage, peux-tu nous parler de celui-ci : son objectif principal et sa philosophie ?

Emmanuel Maguet : L’objectif est clair : se préparer au mieux pour la Finlande car ce premier match est capital. Avec une victoire nous pourrions jouer les quatre premières places. En revanche, si nous perdons, nous serons directement versés dans le second pot.

La Finlande a désormais des programmes «jeunes» solides. Et puis, rappelons-nous que notre équipe «sénior» a sans doute connu son match le plus difficile l’an passé contre ces mêmes finlandais.


En ce qui concerne l’organisation et la philosophie du stage, sachez que l’idée première du stage est de faire émerger une équipe! Ce n’est pas simple parce que les joueurs n’ont jamais été réunis et n’ont pas joué ensemble, -exceptés ceux du Pôle.

Pour gagner, il faudra être une équipe, jouer ensemble, jouer les uns pour les autres. Il faut que les joueurs créent cette osmose en peu de temps. La philosophie collective est l’objectif majeur de ce stage, en plus de rouler ensemble les systèmes bien entendu.



Quelles sont, selon toi, les forces et les faiblesses de l’équipe de France ?

E.M.: Il est un peu tôt pour le dire. On a une partie de l’équipe qui connaît bien le système et qui s’est préparée physiquement toute la saison.

L’objectif est de faire en sorte que tout le monde joue ensemble. Si on y arrive, alors on pourrait aller chercher une médaille.



Le remplacement en dernière minute de la Hollande par l’Espagne change-t-il quelque chose pour le tournoi ? Qui sont les favoris ?

E.M.: Absolument rien pour nous ! L'Autriche est plus que jamais le favori pour moi. Le tournoi est très dense. Mis à part les autrichiens qui semblent un cran au-dessus et peut-être l’Espagne qui, à l’inverse, n’a sans doute pas eu beaucoup de temps pour se préparer, toutes les équipes peuvent se battre entre elles. Les équipes nordiques sont toujours dures à manœuvrer. On aura donc trois matchs durs à jouer, mais on va les prendre les uns après les autres.



Pourra-t-on suivre les matchs des bleus sur internet ?

E.M. : Oui, il y aura un streaming live de tous les matches.

On compte sur le soutien de tout le monde en France. On sait que quelques parents feront le voyage, c’est super !

Crédit photo : M. Cremades