Football Américain - Flag - Cheerleading - FFFA - Hall of Fame

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

FFFA HALL OF FAME


La fédération française de Football américain passe en 2018 le cap des 35 années d'existence, c’est l’âge idéal pour jeter un coup d’œil en arrière et se souvenir des débuts. Le souvenir d’où nous venons afin de regarder où nous allons. De légendes urbaines en anecdotes de vie, la FFFA, ce sont des dizaines de milliers de licenciés, tous joueurs, entraineurs, arbitres ou dirigeants qui ont construits de leur histoire celle du football américain en France. Alors que nous allons fêter, en 2019, le 25e casque de Diamant nous souhaitons, mettre en avant, ces femmes et hommes qui, depuis 1983* ont fait vibrer les touchdowns, les firsts down, les kickoffs et les encouragements sur les terrains français et internationaux.

Lors des festivités du 29 Juin 2019 nous sommes fiers d’inaugurer notre « FFFA Hall Of Fame » présenté par SPIRAL FOOTBALL !

* Le football américain se pratique depuis 1980 et la FFFA est officiellement reconnue en 1983

Chaque semaine d'içi le 29 Juin nous vous faisons découvrir quelques parcours de ces bâtisseurs . Les heureux élus (5) de la promotion 2018-2019 seront présentés lors du 25ième Casque de Diamant.




Promotion 2019


Portrait : Pascal Younes #Challengers


Pascal Younes, 54 ans, est opérateur projectionniste de cinéma. Cependant, il garde, aujourd'hui encore, un lien très fort avec le football américain et est assistant coach offensif chez les Météores en section juniors. Il revient sur ses débuts dans le football.



Équipe des Challengers


« J'ai commencé les entrainements en Septembre 1983 et ça a duré plus de 20 ans. »

J’ai commencé le football en 1983. J'étais dans une école d'horlogerie dans le 19ieme arrondissement. Dans ma classe, il y avait un grand bonhomme, Laurent Marie, qui jouait au foot et qui parlait tout le temps de ça avec un gars qui jouait dans un autre club, Benoit Afnaim des hurricanes de Paris. Curieux, je suis allé voir un entrainement à Pershing dans le bois de Vincennes mais j’étais conscient qu'avec mon gabarit (65 kg à l’époque) je n'avais aucune chance !

Finalement j'ai commencé les entrainements en Septembre 1983 et ça a duré plus de 20 ans.

Mon premier club était les Challengers de Paris, plus souvent appelés les « CHA ». C’était un club de Paris qui avait les mêmes couleurs que les Chicago bears, mais je n'y connaissais rien et je ne savais pas qui étaient les bears, j'ai juste suivi Laurent Marie. Le siège social du club était aussi le siège de la Fédération à l’époque. Pour ma première licence je me rappelle seulement de la tête du médecin qui m'avait fait le certificat médical ! C’était trop drôle !

Des bons et des mauvais souvenirs

Ce qui fait la richesse de ce sport c'est que mon meilleur souvenir ce n'est pas un match ou une action mais un déplacement avec le Spartacus de Paris pour un match amical à Riom en Montagne. Je n'ai aucun souvenir du match mais par contre ce qu'il s'est passé avant et après me restera en mémoire à jamais ! Impossible à raconter !

Mon plus mauvais souvenir c’est la Finale 2001 ou 2002 à Marville avec le Flash, je ne sais plus. D’abord parce que Fabrice Von Krioz dit « Warrior » se blesse gravement au genou à l’échauffement et aussi parce que je rate une transformation importante.

J'aimerais terminer en donnant un conseil aux jeunes qui souhaitent jouer au football ou qui jouent déjà : Prenez du plaisir à jouer, écoutez vos coachs et surtout entraînez-vous !