Football Américain - Flag - Cheerleading - FFFA - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actualité de la FFFA


Saison 2019/2020


CFL : Lancement de l'alliance mondiale du gridiron football


Vendredi 22 novembre 2019 — CALGARY – Aujourd’hui, lors d’une cérémonie historique, des dirigeants de football de 12 pays ont uni leurs forces pour lancer l’Alliance internationale de football nord-américain (AIGF), un nouveau mouvement mondial comptant développer le sport du football.



« Nous sommes tous plus forts lorsque nous travaillons, lorsque nous construisons et lorsque nous rêvons ensemble », a déclaré Randy Ambrosie, le commissaire de la Ligue canadienne de football (LCF), le circuit catalyseur de la nouvelle organisation. « Notre intention n'est pas de remplacer ou d'empiéter sur une instance dirigeante existante, car nous respectons profondément le travail déjà accompli au nom du football, mais de créer un nouveau forum où nous pourrons développer de nouvelles façons de faire croître notre sport dans notre intérêt mutuel. »

L’Alliance internationale de football nord-américain compte parmi ses membres des dirigeants de fédérations sportives et de ligues d’élite de l’ Allemagne , de l’ Autriche , du Canada, du Danemark , de la Finlande , de la France , de la Grande-Bretagne , de l’ Italie , du Japon , du Mexique , de la Norvège et de la Suède .

« L’accord fondateur » qu'ils ont signé aujourd'hui indique que l'Alliance travaillera pour :

  • Encourager un plus grand nombre de jeunes à essayer le football et en poursuivre la pratique, sous toutes ses formes, qu’il s’agisse de touch-football, de flag-football ou de football avec contact, aux niveaux amateur et professionnel;
  • Construire des parcours permettant aux joueurs de football de suivre pleinement leur passion et de réaliser leurs rêves, quel que soit leur lieu de naissance et sans se restreindre aux frontières;
  • Partager l'expérience et l'expertise dans des domaines tels que la santé et la sécurité des joueurs, l'arbitrage, le coaching et le développement des joueurs, afin d'assurer que les pratiques de chaque pays soient bien les meilleures;
  • Chercher de nouvelles occasions de servir les partisanes et les partisans avec des expériences plus riches et plus variées que jamais et d'attirer de nouveaux adeptes du football; et
  • Chercher des opportunités de revenus qui élèvent tous les membres de l’Alliance, sans en exploiter aucun.

« Notre partenariat bilatéral avec la LCF a déjà permis à certains joueurs mexicains de saisir des opportunités au Canada, et, bientôt, il offrira à plus de Canadiens la possibilité de jouer au Mexique », a déclaré Oscar Perez, président de la Liga de Futbol Americano Profesional (LFA), la première ligue de football professionnel du Mexique. « L’AIFNA nous permet de construire une organisation multilatérale sur le même fondement de respect mutuel, de coopération et d'amour pour le football. »

« L’Alliance est un énorme pas vers l’avant pour le pays où l’on pratique le football nord-américain », a souligné Robert Huber, le président de l’American Football VErband Deutschland (AFVD), qui comprend la German Football League (GFL). « Aucun de nous n'est plus grand seul », a déclaré Huber. « Mais, ensemble, nous sommes grands et forts et nous pouvons continuer à développer nos effectifs et notre sport. »

« Notre sport est l’ultime sport d’équipe, dans lequel aucun joueur ne peut réussir seul », a dit Pierre Trochet, le directeur des opérations commerciales et des relations internationales de la Fédération Française de Football Américain (FFFA). « Il est donc parfaitement logique pour nous tous de nous unir afin de rechercher des moyens nouveaux et innovants de nous élever nous-mêmes en nous élevant les uns les autres et en élevant notre sport. »

« Notre approche n’est pas une approche du haut vers le bas. Il s’agit d’une collaboration entre partenaires qui se respectent et qui aiment notre sport plus que tout », a-t-il déclaré.

La LCF a maintes fois déclaré son intention de développer sa saveur internationale et son empreinte internationale. Elle intègre déjà plus de joueurs mondiaux dans les formations de ses clubs membres, elle cherche des débouchés pour plus de joueurs canadiens à l’extérieur du Canada et des États-Unis, et elle s’emploie à élargir sa base de partisanes et de partisans et ses opportunités commerciales au-delà de l’Amérique du Nord.

En 2019, des joueurs de l’extérieur des États-Unis et du Canada ont fait partie des équipes de la LCF, les désignant comme des « joueurs mondiaux », une première pour la Ligue. En 2020, le nombre de ces joueurs mondiaux, par équipe, passera de trois à cinq.

La Ligue a collaboré avec ses partenaires internationaux pour organiser des camps d’évaluation, cet hiver, en Europe, au Mexique et au Japon, qui précéderont un repêchage mondial de la LCF qui aura lieu le printemps prochain.

« Alors que nous bâtissons une LCF à la fois fière d'être canadienne et audacieusement internationale, nous voulons travailler avec nos partenaires, et les voir travailler ensemble, pour faire progresser le sport du football partout où il est pratiqué », a déclaré Ambrosie.

« C’est le but de l’Alliance internationale de football nord-américain. »