Football Américain - Flag - Cheerleading - FFFA - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actualité de la FFFA


Saison 2019/2020


CFL : Annonce des participants au recrutement français 2020


Plusieurs joueurs français se préparent pour intégrer le championnat professionnel de football.

Après le succès de la saison 2019, la CFL ( Ligue canadienne de football) souhaite poursuivre son ouverture vers l’international. La France a d’ores et déjà le contingent de joueurs européens le plus important de la ligue avec les présences deBoris Bede (kicker- MONTREAL), du vétéran «all star », de Valentin Gnahoua (ligne défensive - HAMILTON), finaliste malheureux de la dernière «Grey Cup » (le Superbowl Canadien), deBenjamin Plu (WR – VANCOUVER), d’Asnnel Robo (RB – CALGARY), et de Maxime Rouyer (ligne défensive – EDMONTON).

De ce fait, en janvier prochain, pour la première fois en France, une ligue professionnelle nord-américaine organisera son camp de recrutement officiel à la recherche du prochain talent français à intégrer à ses franchises.



Anthony Mahoungou pour marquer les esprits au Canada

« On s’en fiche du parcours qu’il y eu avant. Le 17 Janvier (ndlr : 2020) la CFL vient chercher les meilleurs athlètes français, je dois être au top », nous confiait Anthony Mahoungou, ancien joueur des Eagles de Philadelphie (NFL). Après un retour au premier plan européen à Francfort (692yds et 10TDs en 9 matchs), le jeune Français souhaite retraverser l’atlantique vers le Canada*.

L’ancien joueur NFLers ne sera pas le seul à porter les espoirs tricolores, puisque 22 autres prospects vont participer. Parmi eux, un autre joueur en devenir sera également sous les yeux de Greg Quick - Directeur du recrutement (hors USA/Canada) : Tony Anderson , l’ancien joueur des Templiers d’Elancourt passé depuis chez les Colts d’Indianapolis (NFL) et les Rams de Los Angeles (NFL) l’été dernier.

A la surprise « générale », Tony n’a pas été retenu par le programme NFL Pathway, mais il est certain que les talents du « defensive back » français pourraient faire le bonheur de plusieurs coaches canadiens. Le jeu spectaculaire de la ligue canadienne sera le décor parfait pour de nombreux athlètes français. Les écoles de football des clubs de la FFFA sont toutes reconnues parmi les meilleures en Europe.

Les recruteurs canadiens garderont également un œil attentif sur le receveur de l’Université de Montréal, Kevin Kaya. Auteur d’une saison remarquable sous les couleurs des Carabins, une place dans une équipe CFL serait la suite logique pour le receveur originaire de Nancy.



La CFL amoureuse avec la France ?

Cette saison plusieurs franchises de la ligue ont déjà gouté à la « french touch ». Ils étaient déjà cinq tricolores sur la ligne de départ en Mai 2019, dont un futur finaliste, Valentin et les Tigercats d’Hamilton qui seront malheureusement défaits par Winnipeg en novembre dernier.

Qui seront les prochains français à prendre place lors de draft globale 2020 ?

L’expansion internationale de la CFL

« Nous sommes tous plus forts lorsque nous travaillons, lorsque nous construisons et lorsque nous rêvons ensemble », a déclaré Randy Ambrosie, le commissaire de la Ligue canadienne de football (CFL). Depuis maintenant un an, plusieurs nations du « Gridiron Football » accompagnent la Ligue vers la première alliance mondiale du football nord-américain… une opportunité pour les joueurs, les associations et les fans français.

*Après avoir signé chez les Eskimos d’Edmonton en Janvier ’19, Anthony à du revenir en Europe avant le début de la saison. Son contrat n’étant pas valable pour participer en tant que Global Players pour la saison 2019.


-------

Roster CFL Regional Combine France 2020

  • Anthony Dable, WR, formé chez les Centaures de Grenoble
  • Brice Jacques-Andre-Coquin, WR, formé chez les Corsaires d’Evry
  • Jerome Valbon, TE/FB, formé chez les Corsaires d’Evry
  • Anthony Mahoungou, WR, formé chez le Flash de la Courneuve
  • Bryan Billy, DB, formé chez les Narvals de la Rochelle
  • Cheikou Sow, WR, formé chez les Molosses d’Anière
  • Maxime Roger, DB, formé chez les Lycans des Mureaux
  • Maceo Beard-Aigret, DB, formé chez Kangourous de Pessac
  • Tony Anderson, DB, formé chez les Templiers d’Elancourt
  • Adel Bafdile, DB, formé chez les Molosses d’Asnière
  • Maxime De Falcis, DB, formé chez les Spartiates d’Amiens
  • Amir Kilani, DB, formé chez le Flash de la Courneuve
  • Aymeric Nicault, WR, formé chez les Argonautes d’Aix en Provence
  • Kevin Fortes, DB, formé chez les Molosses d’Asnière
  • Jason Bofunda, RB, formé chez Gladiateurs de la Queue en Brie
  • Phileas Pasqualini, RB, formé chez l’Iron Mask de Cannes
  • Victor Ferrier, DB, formé chez les Kangourous de Pessac
  • Jason Aguemon, RB, formé chez le Flash de la Courneuve
  • Louis Achaintre, DB/LB, formé chez les Giants de St Etienne
  • Ryan Khefif, LB, formé chez le Flash de la Courneuve
  • Kevin Kaya, WR, formé les Tigres de Nancy (Regional Montreal)
  • Carl Achy, DB, formé chez les Spartiates d’Amiens (Regional Montreal)
  • Stephane Fortes, WR, formé chez le Flash de la Courneuve