Football Américain - Flag - Cheerleading - FFFA - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actualité de la FFFA


Saison 2018/2019


La LCF et la FFFA travailleront ensemble au développement du sport


LONDRES, ROYAUME-UNI – La Ligue canadienne de football (LCF) a conclu une entente avec la Fédération Française de Football Américain (FFFA) afin de travailler ensemble pour développer le sport, en offrant de nouvelles opportunités aux joueurs.



« Il s’agit de la prolongation parfaite à tout ce que nous cherchons à accomplir avec notre stratégie LCF 2.0 », a indiqué Randy Ambrosie, le commissaire de la LCF, à la suite de la rencontre entre les deux organisations à Londres, au Royaume-Uni.

« Sur tous les points, nous avons trouvé un terrain d’entente, et une volonté commune de développer le sport du football. »

Les deux ligues ont convenu :

  • D’ajouter un certain nombre de joueurs français à la liste des athlètes invités au camp d’évaluation national de la LCF, présenté par New Era, à Toronto en mars prochain. L’événement réunit déjà des joueurs de la German Football League (GFL) et les meilleurs espoirs canadiens de U SPORTS et de la NCAA
  • De créer de nouvelles opportunités pour les joueurs canadiens souhaitant pratiquer leur sport en France, incluant ceux rendu trop vieux pour évoluer dans la Ligue canadienne de football junior (CJFL) et ceux dont la période d’admissibilité à U SPORTS est terminée.
  • De partager des ressources en facilitant les échanges d’entraîneurs et le développement des officiels.
  • De rechercher un accord de diffusion et/ou de diffusion en continu qui rendrait les matchs de la LCF et de la ligue de première division française disponibles pour les partisans en France.

« Nous entretenons de forts liens avec le Canada depuis 15 ans », a déclaré Tristan Genêt, directeur administratif et financier de la FFFA.

« Solidifier cette relation afin d’en accroître les retombées est crucial au développement du sport dans les deux pays », a ajouté Pierre Trochet, le directeur des opérations commerciales et des relations internationales de la FFFA.

Plus de 100 jeunes joueurs français jouent au football au Québec dans les cégeps, le système d’enseignement préuniversitaire et technique de la province. Plusieurs autres jouent pour les universités québécoises au sein de U SPORTS.

« Nous convenons ici de nous appuyer sur l’infrastructure existante et de la développer encore plus », a souligné Ambrosie.

La FFFA comprend 23 000 membres, 15 000 joueurs de football et une ligue de première division de 12 équipes. Elle est responsable 300 associations affiliées de football, de flag-football et de cheerleading, et l’équipe nationale de France est la championne en titre de l’Europe.

La FFFA est le plus récent groupe à endosser la vision d’Ambrosie de renforcer la LCF et le football dans le monde entier en renforçant les liens entre les pays où le football est pratiqué.

La LCF a récemment conclu une entente similaire avec la GFL et la fédération qui la régit. Elle a aussi récemment tenu un camp d’évaluation et un repêchage au Mexique dans le cadre d’une entente avec la Liga de Futbol Americano Profesional (LFA), la ligue professionnelle de football de ce pays.

Ambrosie prévoit également de rencontrer en Europe des dirigeants de football de l’Autriche, de la Finlande, de la Suède, de la Norvège et du Danemark.

Il a mentionné que la composante internationale de la stratégie LCF 2.0 vise à élargir le bassin de joueurs de la LCF, à offrir aux joueurs canadiens davantage d’opportunités dans le monde et à ouvrir la voie à des accords internationaux de diffusion et de diffusion en continu pour la ligue professionnelle de football du Canada.