Football Américain - Flag - Cheerleading - Sélections Nationales - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

Actualités 2019/2020


ALL GIRLS 2021 : Une première pour la FFFA, avec Melissa Signor



Flashback sur les ICU 2019. Le meilleur souvenir de Melissa Signor :

« L’annonce du passage en finale (top 10) : la joie et l’excitation de tous les athlètes. »

Ce qui est considéré comme le plus difficile dans une expérience Team France :

« La préparation globale des athlètes pour obtenir un résultat correct. Sportivement c’est très intensif et la pression est forte car l’équipe doit réaliser une routine propre en peu de temps.

Le grand challenge de cette saison : être sûr que les athlètes sont bien préparés. Pour atteindre nos objectifs, nous espérons réaliser une préparation encore meilleure en nous concentrant davantage sur la routine et utilisant les skills que les athlètes maitrisent à 100%. »

Objectifs du Staff :

« Cette saison, nous recherchons un véritable travail en équipe car les skills sont importants mais pas seulement. Les coachs sont à la recherche d’athlètes qui ont une profonde envie de faire partie de l’équipe, des personnes qui ont compris qu’il va falloir faire des sacrifices, qui s’engagent, qui mettent une sur priorité sur la Team France, des personnes qui seront au maximum de leurs efforts.

Les athlètes doivent être physiquement préparés pour assumer le programme intense.

Il est important que les athlètes soient respectueux et en confiance avec toute l’équipe des coaches et des membres de l’équipe.

L’essentiel est d’agir dans l’intérêt de la Team et être fier de porter les couleurs Bleu – Blanc – Rouge. Le projet Team France n’est pas un projet individuel mais un projet d’équipe. »

Conseil de Melissa pour les clubs et coachs de clubs :

« Pour donner le plus de chance à leurs athlètes de faire partie de la Team, il faut informer et donner une réelle explication sur le projet en lui-même aux athlètes. Les coachs doivent s’assurer que leurs athlètes ont une excellente condition physique pour pouvoir supporter les entrainements intensifs.

Ils peuvent leur faire travailler les skills qui pourraient être ou qui sont enseignés. Même si ce ne sont pas les skills finaux, les coachs continuer à entrainer et faire progresser leurs athlètes de semaines en semaine ; de mois en mois, parce que les efforts sont toujours récompensés. »

Melissa Signor est le Head Coach de l’équipe All Girl Elite .

« Il s’agit d’une compétition complètement différente de celle des Coed. Je suis très heureuse de pouvoir travailler avec l’équipe All Girl pour la première fois.

J’ai voyagé beaucoup à travers le pays et j’ai pu voir de grands talents dans différents clubs. Il est temps de faire connaitre toutes nos athlètes féminines car il est temps d’avancer et de mettre les filles dans la lumière. Il y a tellement de talents en France. J’ai vraiment envie de mettre en valeur les athlètes féminines françaises ».

Nous voulons réaliser une meilleure prestation la saison prochaine que la dernière, en s’inspirant par exemple de l’équipe Coed de la Belgique, qui était très précise dans sa routine, sans faute. Peut-être qu’ils n’avaient pas les top skills les plus durs mais ils étaient clean, préparés et précis. C’est que souhaite voir ICU.

Nous voulons montrer comme en 2019 la culture française au travers de la routine. Tout le monde réalise un peu les mêmes skills. A un moment de la routine nous voulons vraiment surprendre les juges, et créer le « french wow effect ».

Le staff de Melissa

« Les assistants coachs sont Estelle Vincent (Unity) – Maxime Maroulides (Royalty)

Uri Verthime et Nikki Grey Murphy seront les consultants tout au long de la saison. »

Précision technique :

« Je souhaite avoir plus de tumbling dans l’équipe All Girl. La routine sera créée en fonction des éléments déjà maitrisés. Nous demanderons des efforts individuels particuliers dans ce domaine. »

Effectif des athlètes :

« Nous sélectionnerons entre 28 et 30 athlètes (remplaçants compris) pour l’équipe All Girl.

Sur les deux équipes il faudra compter 60 athlètes au total et 40 de filles toutes équipes confondues. »

But :

« L’objectif est toujours d’apprendre et progresser par rapport aux expériences passées. Être préparés au mieux avant le départ nous donnera la chance d’être bien classé et peut-être mieux qu’en 2019.

Pour l’équipe All Girl, je vais regarder et étudier les équipes dans la catégorie Elite en position 1 – 2 – 3 et vous en jugerez par vous-même ! »

Le plus important pour Melissa c’est :

« La véritable envie de porter les couleurs de la France, envie que son équipe soit la meilleure équipe possible, travailler, progresser et faire des sacrifices parce qu’il y aura des sacrifices à faire.

Des personnes qui vont apporter de l’énergie, qui vont aider l’équipe à progresser, ce n’est pas un effort individuel mais un effort en équipe.

Allons sur le praticable tous ensemble, allons-y et allons montrer au monde comme nos filles françaises sont performantes . »

Dates Projet Team France

31 octobre -1 novembre : Skill Camp

12-13 décembre : Try Out

Regroupements : 23-24 janvier / 20-21 février / 10-11 avril

Départ prévu : du 17 au 24 avril.