Football Américain - Flag - Cheerleading - Cheerleading - Actualités

Accès extranet

Facebook Dailymotion Twitter

L'actu du cheerleading



Saison 2019/2020


« Cheer » sur Netflix vous a donné envie d'essayer le cheerleading ? Vous n’êtes pas seul. »


Les cheerleaders sont souvent stéréotypés comme la quintessence du kitsch américain - des décorations au bord des terrains, presque toujours blondes secouant des pompons. Mais les nouvelles docu séries « Cheer » montrent que le cheerleading est un sport à part entière, soutenu par une communauté diversifiée et inclusive, et c'est aussi ici en Australie.

Article original sur :https://ab.co/2OLLFr9

Traduction en français pour la FFFA : Karen Cappiello



Les cheerleaders du Navarro College sont devenus célèbres après avoir joué dans les docu séries Cheer. (Supplied: Netflix)


Rosemary James est à la tête de l'Australian All Star Cheerleading Federation, qui a débuté il y a 17 ans avec quelques centaines de licenciés inscrits. Maintenant, ils en ont plus de 60 000 à travers le pays. "Lorsque j'ai découvert le style compétitif de cheerleading [appelées" All Star Cheerleading "] aux États-Unis, j'en suis tombée amoureuse", a déclaré Mme James.

"Quand je l'ai amené pour la première fois en Australie, tous ceux à qui j'en parlais, pensaient que le cheerleading était destiné aux filles à tête blonde aux gros seins et il était si difficile de faire participer n'importe qui. "Après 10 bonnes années de promotion du sport tel qu'il est vraiment, cela nous a finalement permis d'atteindre le stade où nous en sommes maintenant.

Le cheer, pourrait-elle donc être le sport pour vous ?

Voici ce que vous devez savoir à ce sujet



Source : Australien All Star Cheerleading Federation

C'est dur

Si vous voulez un étirement doux, le cheerleading n'est probablement pas votre truc - du moins pas au niveau élite.

Pensez à la gymnastique croisée avec des acrobaties, de la danse chorégraphiée et de l'haltérophilie.

"Nous les appelons des tumblers plutôt que des gymnastes - ils font leurs acrobaties tous ensemble en même temps sur le même rythme, c'est donc assez différent de la gymnastique classique", dit Mme James.

Il faut de l'endurance, de la force, de la concentration, de la flexibilité et beaucoup de courage (en particulier si vous êtes la personne (le flyer) qui est jetée dans les airs ou qui doit être en équilibre au sommet d'une pyramide humaine).

Comme le dit la star de Cheer, Morgan Simianer: "Quelle personne peut penser faire lancer quelqu'un dans les airs et les voir un grand nombre de fois faire des « flip », cette personne est psychotique, mais je suis la folle qui le fait."

Cependant, Mme James dit que le taux de blessures pour le cheerleading universitaire aux États-Unis a considérablement chuté ces dernières années, et en Australie, le sport est considéré comme extrêmement sûr car il fonctionne selon des directives de sécurité différentes et strictes.

"Nous n'avons que des entraîneurs formés et accrédités dans les gymnases professionnels en Australie", dit-elle. » Les blessures des cheerleaders australiens sont rares et non catastrophiques."



Source : Netflix

C’est inclus

Mme James affirme que la diversité du cheerleading est son plus grand atout.

"La première fois que je l'ai vu dans les années 80, je me souviens juste avoir pensé :" Il y a des petites filles, des filles mesurant 6 pieds, des petits gars, des gros gars, des gays, des noirs, des blancs, tout le monde, et ils sont tous dans le mix ", dit-elle.

"C'est un sport où tout le monde est égal - homme, femme, quelle que soit la couleur, la taille, la forme. C’est ce qui m’a motivé à avoir comme mission de faire entrer ce sport en Australie. » Les docuseries soutiennent cela, Mettant en avant des profils de cheerleaders étant des personnes de couleur, LGBTIQ et de toutes classes de milieux socio-économiques.

Mme James dit également que, malgré l'athlétisme requis au niveau de l'élite, il existe des rôles pour les capacités mixtes. "Si vous êtes cet enfant qui a tenté d’intégrer toutes sortes d’équipes et que personne ne vous choisit, vous pouvez venir au cheerleading et il y aura une place pour vous", dit-elle. "Vous deviendrez vraiment important et significatif au sein de l’équipe. Vous ne pouvez pas simplement remplacer quelqu'un dans une équipe de cheerleading, car tout est chorégraphié, ce qui signifie que tout le monde est valorisé.Et tu n'es jamais seul. »


Toute sa philosophie est la joie

La définition même du mot « cheer » est:

1. Un cri d'encouragement, d'approbation, de félicitations.

2. Quelque chose qui donne de la joie, des encouragements, du réconfort.

La star de CHEER, Jerry Harris, a été surnommée un « rayon de soleil humain » pour son «mat talk» implacablement positif - ce sont des mots d'encouragement criés avec enthousiasme à vos coéquipiers.

Mme James dit que la gaieté de l’encouragement vient naturellement.

"L'enthousiasme est juste organique, il devient assez émouvant et beau", dit-elle.

"La fierté que vous ressentez, être avec une équipe, des encouragements constants, atteindre des objectifs tout le temps, grands et petits, c'est juste du bonheur »